Revenu d’une infirmière libérale

Bonjour à toutes et tous,

On me demande souvent « combien gagne une infirmière libérale », comme il est impossible de répondre à cette question, je vais vous faire un petit rappel, pour ne pas dire un énième rappel.

Il est impossible de déterminer la valeur d’une journée de travail tellement il y a de facteurs différents qui entrent en jeu.

L’activité des infirmières libérales est axée autour de 2 points:
AMI (Acte Médico-Infirmier) 3,15 euro (3,30 pour les DOM)
AIS (Acte de Soins Infirmier) 2,65 euro (2,70 pour les DOM)

Les indemnités kilométriques de déplacements varient qu’elles soient en plaine (0.35 euro / km) ou en montagne (0.5 euro / km)/

Chaque acte facturable doit figurer dans la NGAP (nomenclature générale des actes professionnels).
S’il ne figure pas dans cette nomenclature il est souvent considéré comme non facturables.

Pour schématiser en laissant les exceptions de côté:
- le premier acte est facturable à 100%
- le deuxième n’est facturable qu’à 50%
- tous les actes au delà du deuxième ne sont pas facturable!

Alors que les outils d’aide à la cotation se multiplient sur internet, il n’est pas rare de lire des propositions toutes plus loufoques les unes que les autres.

Je me dois donc de vous rappeler que les conseilleurs ne sont pas les payeurs, surtout quand il faudra rembourser les trop perçus.

Il est de notoriété publique que les infirmières libérales gagnent bien leur vie pour ne pas dire qu’elles gagnent beaucoup d’argent.

Nombreux sont celles et ceux qui s’orientent vers le libéral tel une ruée vers un eldorado merveilleux mais la réalité est toute autre!

Selon les chiffres de l’INSEE, les honoraires des idel avoisinaient
en 2007: 41 400 euro
en 2008: 43 200 euro
en 2009: 44 400 euro
en 2010: 46 100 euro

Si on y regarde de plus près ça nous donne 38 41 euro mensuel brut.

Toujours selon l’INSEE, les IDEL déclarent en moyenne 40% de charges professionnelles (avant impôt sur le revenu).

Pour pratiquer ces chiffres depuis quelques années maintenant, je rappelle qu’il faut être très prudent quant aux avantages de certaines régions qui peuvent voir le chiffre d’affaire des professionnelles augmenter considérablement contrairement à ce qu’on peut lire dans la presse.

Sans les pointer du doigt, il est vrai que les majorations (montagne ou DOM) ou les exonérations (type zone franche) peuvent avoir des répercussions significatives à la fin d’une année.

Nous obtenons ainsi que 25% des infirmières libérales gagnent moins de 21 500 euro brut par an.

A peine 1792 euro brut par mois quand le SMIC est à 1430, pour 35h rappelons le!

Il est convenu de dire que les revenus d’une infirmière libérale lissés sur une année avoisinent les 43 500 €.

Vu les délais de publications et de diffusion de l’INSEE, il va s’en rappeler que ces chiffres s’entendent avant la mise en place de la MAU et de la MCI.

- Majoration Acte Unique (1.35 euro)
- Majoration Coordination (5 euro)

Même si ces statistiques n’ont aucunes valeurs hors contexte, il est bon de savoir vous positionner.

Si en suivant des conseils farfelus vous obtenez un prévisionnel à 80 000 € par an en travaillant une semaine sur deux c’est que le contrôle fiscal sera très difficile à digérer pour vous ;-)

1/4 des infirmières libérales finissent avec moins que le SMIC à la fin du mois (rapport horaire respecté).

25% des infirmières libérales finissent avec moins que le SMIC à la fin du mois (rapport horaire respecté) et ça depuis plus de 5 ans.

Vous pouvez tourner la formule magique dans tous les sens, si vous êtes la pour le fric, c’est qu’il y a une erreur de casting ;-)

Les préjugés ont la peau dure mais l’INSEE n’a aucune raison de pipeauter les chiffres à la baisse pour nous faire plaisir.

Les commentaires sont fermés.

Nos catégories

Articles récents